Derrière notre production : le placage

Il faut une quarantaine d'étapes pour arriver au bijou fini. Celle du placage est l'une des plus importantes. Nos pièces en laiton sont limées, polies, poinçonnées, puis apportées dans l'atelier de dorure qui leur donne leur couleur définitive. C'est grâce à notre placage également appelé "dorure par électrolyse", que nos bijoux résistent à l'eau ! Tout est fait à Paris, à 10 minutes de nos bureaux!


Les pièces en laiton reçues, leurs surfaces sont analysées afin de pouvoir établir le prix du placage. Notre équipe et l'atelier de dorure avec lequel nous travaillons valident cela ensemble et ... c'est parti pour la dorure !

Les pièces en laiton sont attachées à la main, une par une, sur des fils avant d'être montées sur "l'arbre" (le support de montage) qui va être plongé dans le "bain de placage".


Cette étape peut être très longue, notamment si les pièces sont petites (c'est le cas pour les ear cuffs ou les mini-créoles). Dextérité, minutie et patience sont de rigueur !


Une petite plaque en métal est également attachée à l'arbre pour un contrôle qui aura lieu lors d'une prochaine étape (retenez bien cela !). Les petites perles de couleurs servent à identifier les différentes références, il y en a souvent plusieurs sur un même arbre !


Attacher les pièces de cette manière permet donc une répartition uniforme du "bain de placage" pour un traitement parfait !

Sur tous nos nouveaux modèles, vous trouverez (parfois en tout petit) le lettre "W" ou le mot "WAEKURA". Depuis peu de temps nous apposons notre logo sur nos pièces. Ci dessus, voici la machine qui nous permet de le faire.


NB : depuis le 10 octobre, nous réalisons le poinçon au laser, mais cela donne le même résultat qu'à la machine mécanique 

Nous aurions adoré vous montrer un bain d'or scintillant mais hélas, en réalité, cela ne se passe pas comme cela !

Il faut savoir qu'il existe plusieurs teintes de placage. 


Chez Waekura, nous avons choisi d'appliquer une couleur jaune claire, presque beige, pour que le bijou ne ressorte pas trop jaune. C'est également lors de cette étape que nous choisissons la finition : mate, brossée ou brillante. C'est cette dernière que nous avons adoptée pour nos jolis bijoux brillants ! Mais, à l'avenir, si nous décidons de créer des bijoux en or rose ou en argent, nous devrons choisir une toute autre couleur (et un tout autre métal pour les pièces en argent) ! 

Voilà à quoi ressemble un bain de placage ! (photo 1)

Toutes ces petites piscines contiennent différents produits (des acides, des bains de cuivrages alcalins, etc) à diverses températures. Toutes nos pièces y sont plongées 80 fois ! (photo 2)

Elles sont immergées, puis rincées, et ça recommence ! Lors de ce traitement, les pièces prennent différents coloris. De gris laiton à rose, avant de devenir dorées ... (photo 3)

L'or 3 microns correspond à l'épaisseur de la couche d'or posée sur la base en laiton. Dans les bains, l'or est en poudre.

Plus le temps passe et plus les pièces vont prendre leur couleur jaune.


Pour que l'or puisse recouvrir toute la surface, les pièces vont, à nouveau, tourner dans un bain pendant 3 minutes. (photos 4)


Nous y sommes presque ! Avant de finaliser l'étape du placage, les pièces sont soumises à une vérification afin de s'assurer que la couche d'or est bien d'une épaisseur de 3 microns.

Vous souvenez-vous de la petite plaque en métal attachée à "l'arbre" ? C'est ici qu'elle entre en jeu ! La plaque est détachée puis analysée. La plaque étant en acier et l'or pas encore sec, il se fissure facilement. Une partie du plaqué or est donc détachée et le verdict tombe : 3.8 microns : c'est PARFAIT !

NB : Il faut au minimum 3 microns pour que les pièces soient reconnues "plaquées or" !

Un dernier bain de 15 minutes et les pièces sont parfaites !

Les "arbres" sont ensuite déposés dans une énorme machine dans laquelle ils vont sécher pendant quelques minutes.

Dernière étape : l'équipe "qualité" contrôle que toutes les pièces soient bien plaquées, que la dorure les recouvre entièrement et qu'il n'y a aucun soucis.


Et voilà, de jolis bijoux plaqués or !

Désormais, il ne reste plus qu'à détacher les pièces, les emballer individuellement pour ne pas les rayer, les apporter au bureau (qui se trouve juste à côté), les référencer, les prendre en photos et les mettre en ligne avant de vous les dévoiler !

Nous espérons sincèrement que cet article 100% transparent vous a plu. Nous tenions à vous dévoiler et à vous faire découvrir les coulisses de la confection de nos bijoux. Et ce, même lorsque cela n'est pas "instagrammable" pour que vous puissiez savoir ce que vous achetez !


Merci à Anne-Marie, Fabienne et Mathieu qui nous ont accueilli afin que nous puissions tout vous montrer, et surtout

♡ MERCI À VOUS de nous faire confiance ♡


Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés